Internet, le web, les navigateurs, comment ça marche ?

Le web, une application d’Internet

Internet

Internet est un système mondial d’interconnexion de réseaux informatiques, utilisant des protocoles standardisés de transfert de données.
C’est un réseau sans centre névralgique, composé de millions de réseaux aussi bien publics, privés, universitaires, commerciaux et gouvernementaux.

Le Web

Le World Wide Web (WWW) inventé par Tim Berners-Lee en 1991, littéralement la « toile (d’araignée) mondiale », est un système hypertexte public fonctionnant sur Internet permettant de consulter, avec un navigateur, des pages accessibles sur des sites.

De nombreuses personnes confondent (à tort) Internet et le Web. Il faut savoir que le Web fait partie d’Internet.
Internet est un grand ensemble qui comprend, entre autres : le Web, les e-mails, la messagerie instantanée, etc.

Tim Berners-Lee n’est donc pas l’inventeur d’Internet, c’est « seulement » l’inventeur du Web.

Le web comment ça marche ?

La notion « Client / Serveur »

La notion « client / serveur » désigne un mode de communication à travers un réseau entre plusieurs programmes ou logiciels : l’un, qualifié de client, envoie des requêtes ; l’autre ou les autres, qualifiés de serveurs, attendent les requêtes des clients et y répondent.

URL et nom de domaine

Une URL (Uniform Resource Locator ) pointe sur une ressource.

C’est une chaîne de caractères permettant d’indiquer un protocole de communication et un emplacement pour toute ressource du Web.

Exemple : http://www.monsite.com

http >> Protocole de communication

www.monsite.com >> nom de domaine (adresse littérale du site sur internet)

En réalité, la véritable adresse d’un site sur internet est l’adresse IP de la machine qui l’héberge.

Elle est du type : 91.198.174.2

Un nom de domaine est un « masque » sur une adresse IP facile à communiquer.
NB :

HTTP (pour HyperText Transfer Protocol) est le protocole de communication utilisé pour transférer les ressources du Web.
HTTPS est la variante sécurisée de ce protocole.


Les autres protocoles du Web :

L’envoi d’email

(Exemple OVH – 1&1)

Le transfert de fichiers via Ftp

Les navigateurs Web

Un navigateur Web est un logiciel conçu pour consulter le World Wide Web.

>> C’est un client HTTP

Il existe de nombreux navigateurs web, pour toute sorte de matériels (ordinateur personnel, tablette, téléphones mobiles, smartphones etc.) et pour différents systèmes d’exploitation (Linux, Windows, Mac OS, Android).
Les plus utilisés sont Mozilla Firefox, Internet Explorer, Google Chrome, Safari et Opera.


Les langages du Web

  • HTML est le langage de base du Web. Apparu en août 1991, il utilise un ensemble de balises pour décrire les données à afficher.
  • CSS est un langage consacré à la mise en forme des contenus HTML. Apparu vers le milieu des années 90, c’est aujourd’hui un complément essentiel de tout site Web qui se respecte. Il assure l’uniformité des pages et facilite leur maintenance.
    Site AlsacréationSite Zen Garden
  • JavaScript a été développé par Netscape en 1995. Il a vu le jour sous le nom « LiveScript » et a été utilisé pour la première fois dans Netscape 1.0. Ce n’est que lors de la sortie de Netscape 2.0 que le nom « JavaScript » est apparu. Exécuté côté client, il ajoute de l’interactivité aux pages Web.
    Site DHTeuMeuLeu
  • AJAX est également apparu en 1995. Ce langage est très intéressant, car il permet de demander à un serveur les données qui lui permettront de mettre à jour une partie (et une partie seulement) d’une page Web. Les échanges client/serveur sont donc limités et les pages Web sont affichées plus rapidement, pour le plus grand plaisir des internautes.
  • jQuery est une bibliothèque (c’est-à-dire un ensemble de codes prêts à l’emploi) conçue pour simplifier l’écriture de codes JavaScript et AJAX. Créée en 2006 par John Resig, cette bibliothèque est la plus célèbre et la plus utilisée à ce jour.
    Exemple d’utilisation
  • PHP : c’est un langage interprété (un langage de script) exécuté du côté serveur (comme les scripts CGI, ASP, …) et non du côté client (comme javascript ou une applet Java qui s’exécute sur votre ordinateur).
    Très largement utilisé sur des plateforme Web2.0 (Exemple : Facebook)
  • ASP : Les Actives Server Pages de Microsoft (ASP) permettent de développer des fonctions puissantes, basées sur un serveur dans un site web. La logique des ASP étant exécutée sur le serveur Web, les applications qui les intègrent sont accessibles depuis n’importe quel navigateur, quelle que soit la plate-forme.

Comments are closed.